4 mai 2016

Road trip en Écosse #1: Édimbourg


Je suis rentrée il y a 15 jours d'un road trip fabuleux en Écosse avec ma copine Anne. On en rêvait depuis un bon moment et le voyage a vraiment été à la hauteur de nos espérances. Deux amies, une grosse envie d'aventure, des tonnes de découvertes et de surprises, une bonne dose de soleil, des habitants accueillants, des plats tous aussi bons les uns que les autres & des paysages à couper le souffle... la recette au top pour un road trip inoubliable!
La première étape de ce road trip nous emmène à Édimbourg, la jolie capitale écossaise que nous avons arpenté durant deux jours, avant de prendre la route pour les Highlands & les îles.
Je vous emmène et vous donne mes bonnes adresses en fin d'article!

✈️✈️✈️



JOUR 1
12h15: arrivée à l'aéroport d'Édimbourg. On file récupérer notre voiture de location, avec un petit changement de modèle, une Polo avec GPS intégré car finalement, on s'est dit que c'était plutôt indispensable pour notre sérénité pendant le voyage!

Pour la location, nous sommes passées par Rental Cars pour un montant de 330€ pour 10 jours. Cela dit, renseignez-vous car au final, mieux vaut peut-être s'adresser directement à une agence locale, ce qui réduit les intermédiaires et facilite les démarches en cas de souci avec la voiture (oui oui, nous avons eu quelques petites péripéties que je vous raconterai dans un prochain article!...).

On prend donc la route direction le centre-ville d'Édimbourg, plus ou moins sereines de conduire à gauche, et donc que la conductrice soit installée à droite dans la voiture; le réflexe de passer les vitesses avec la main droite est assez tenace mais on s'habitue très vite (sans blague!). Le plus difficile est de savoir où regarder quand on se trouve sur un carrefour, mais pour vous rassurer, les Écossais sont très courtois au volant, ils ne sont pas pressés et ne vous font pas sentir de pression, ce qui est plutôt agréable!

Nous arrivons à notre auberge Castle Rock Hostel vers 14h30. Elle est très bien située, au pied du château d'Édimbourg et offre une super vue sur la ville. La déco est assez particulière et chouette: grands tableaux accrochés aux murs, moquette sur le sol, grand escalier en bois, armures dans les couloirs... une vraie ambiance de château!

Après avoir posé nos affaires et mangé sur le pouce chez Oink (une sandwicherie bon marché proposant des sandwichs très simples à base de viande de porc grillée), on part sans plus tarder à la découverte de la vieille ville. Je suis tout de suite sous le charme: Édimbourg est comme je l'avais imaginée, avec ses immeubles en vieille pierre, son château, ses tours mystérieuses, ses façades colorées, ses salons de thé & pubs à chaque coin de rue... On se promène au hasard et nos pas nous mènent jusqu'au Waverley Bridge, que l'on traverse pour rejoindre New Town. Cette partie de la ville est bien différente, on y trouve de grandes enseignes mais aussi de petits magasins avec chacun une ambiance qui lui est propre ☺ Le soir, revenues dans la vieille-ville, on dîne à l'heure écossaise (vers 18h30) au restaurant Arcade. On goûte le fameux haggis, un plat traditionnel délicieux (qui consiste en une panse de brebis farcie), tout en échangeant nos premières impressions sur la ville & ses habitants, et en préparant notre programme du lendemain ☺ On a encore pas mal de choses à voir!

JOUR 2
Ce matin, on commence par un breakfast chez Clarinda's Tearoom, une super adresse pour un salon de thé typique: déco kitsch à souhait, vaisselle à fleurs, napperons sur les tables, cadres anciens aux murs, une ambiance très cosy! On se régale avec les nombreuses pâtisseries à la carte (mention spéciale pour le carrot cake), les scones, le porridge et j'en passe...

Le ventre bien rempli, on prend la direction d'Holyroodhouse Palace, lieu de résidence de la reine lorsqu'elle séjourne à Édimbourg. C'est un superbe château situé en face du Parlement écossais. De là, on aperçoit le Arthur's seat, un ancien volcan éteint recouvert de verdure et point culminant de Holyrood Park. Nous n'y sommes pas montées par manque de temps, mais il y a une jolie balade à faire pour avoir un super point de vue sur la ville.

On s'est ensuite dirigées vers le National Museum of Scotland pour une visite d'environ 2 heures. Ce n'est pas une visite guidée, donc chacun peut faire à sa guise, selon les envies du moment, pas mal non? ☺ C'est un très bel édifice (grande galerie à l'entrée), avec des expositions variées et ludiques sur de nombreuses thématiques. On y trouve notamment des sections dédiées à l'histoire de l'Écosse mais aussi à l'histoire naturelle, aux cultures du monde, aux grandes découvertes, à la science, etc. Si vous ne devez faire qu'un musée lors de votre passage à Édimbourg, je vous conseille vivement celui-ci!

Édimbourg possède de nombreux musées, mais nous avons fait le choix de n'en visiter qu'un seul, afin de pouvoir se donner le temps de flâner à notre guise pour s'imprégner de l'ambiance de la ville.

Après la visite, on commence à avoir un petit creux et l'on fait une pause dans un chouette café, Procaffeination. Accueil super sympa, plats healthy & pas chers du tout! Soupes, toasties, smoothies, etc., parfait pour un déjeuner sur le pouce ou un goûter. On profite de la chaleur du lieu pendant un moment, en attendant que la pluie cesse.

À savoir: il pleut souvent en Écosse mais en général, cela ne dure pas trop longtemps. Le temps change très vite, il peut pleuvoir à torrent et faire grand soleil quelques minutes plus tard. Donc ne désespérez pas s'il se met subitement à pleuvoir, le rayon de soleil n'est pas bien loin. Et puis, l'Écosse sans une goutte de pluie, ce n'est pas vraiment l'Écosse, pas vrai? ☺

Le soleil revenu, on part se balader le long du Royal Mile et dans les rues alentours, où l'on trouve une multitude de boutiques, notamment de tissus écossais: pulls, écharpes, foulard, gants, toute une panoplie d'articles en laine et aussi d'autres objets sympa. La pause shopping terminée, on prend la direction du château d'Édimbourg. Il est en hauteur et assez impressionnant. Massif, tout en pierre, il offre une vue imprenable sur la vieille-ville. Derrière la bâtisse, on peut redescendre sur Princes Street Gardens, en empruntant un petit chemin tranquille qui serpente entre les étendues d'herbe et de jonquilles, très nombreuses à cette saison. On se promène dans ces jardins tranquilles, puis on traverse New Town pour rejoindre Dean Village, un ancien village meunier un peu à l'écart du centre-ville. C'est un endroit très bucolique et rempli de charme avec de jolies maisons en pierre souvent fleuries, tout près de la rivière que l'on entend couler en contrebas. Une pause enchantée!

Le soir, on prend un repas chez Mum's, un bistro à l'ambiance rétro situé dans la vieille-ville, où l'on déguste les fameuses kidney pies (tourtes à la viande) en pensant à notre départ du lendemain pour l'île de Mull.


Où dormir?
Castle Rock Hostel (15, Johnston Terrace). Lit en dortoir de 12: 13£ la nuit/ petit-dèj: 1.50£.

Où MANGER/PRENDRE UN THÉ?
Oink (34, Victoria Street)
Arcade Bar (48, Cockburn Street)
Clarinda's Tearoom (69, Canongate Street)
Procaffeination (4, Saint Mary's Street)
Mum's (4a, Forrest Road)

Et voilà pour la première étape de ce road trip. J'espère qu'elle vous a plu! La prochaine fois, on part pour l'île de Mull!
On the road again... ☺
M.

7 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Premier blog souvenir de notre road trip, j'adore ! Ton blog s'enrichit et s'embellit de post en post:-) Continue à faire de beaux voyages.
    C'est l'occasion aussi de te dire merci pour tous ces bons moments d'évasion que nous avons vécus ensemble dans ce très beau pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merciii ma Anne :) Oui c'était un très beau voyage et de beaux moments partagés. A refaire très très vite!

      Supprimer
  3. Quelles belles photos qui nous font voyager avec vous et qui donnent faim! Vivement la suite et vive le carrot cake :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Fanny et je suis totalement d'accord pour le carrot cake! La suite arrive bientôt ;)

      Supprimer
  4. Moi qui déteste la ville, si je ne devais en choisir qu'une seule, ce serait Édimbourg (ou Prague peut-être ? ;)). Nous n'y sommes pas resté longtemps, mais j'avoue avoir eu un coup de coeur pour la vieille ville. Je retrouve dans ton article des expérience commune (passer les vitesse de la main droite par exemple ;)) et dans tes photos des rues familière. Mention spéciale pour tes photos d'intérieur (celle de l'homme dans le salon de thé <3) que j'adore, et qui sont hyper représentative de l'ambiance Ecossaise.
    À très vite, je m'en vais lire l'article sur l'île de Skye ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup encore une fois Marion! :) Je suis entièrement d'accord avec toi! Edimbourg fait vraiment partie des villes les plus chouettes que j'aie pu visiter! (Prague n'est pas loin non plus!) Mais j'ai adoré son ambiance, le fait de s'y repérer très vite, la gentillesse des habitants, les parcs, les galeries d'art, le château, les vieilles pierres, les salons de thé... et Dean Village bien sûr! Un vrai havre de paix! :D J'ai hâte de lire tes articles! À très vite!

      Supprimer